Entrainement paraolympique !

Aujourd'hui dimanche, chez Pascale et Frédéric, un repos complet. Hier, arrivée sur les rotules (si j'en ai encore...) après 63 kms ! Si si vous avez bien lu, 63 ! Ce n'est pas un exploit, c'est simplement que je n'ai pas eu le choix. Quelle route. Les 20 derniers kilomètres j'étais tétanisée sur le vélo par l'effort et la fatigue. Et pourtant...

je devais continuer, attendue pas mes adorables hˆotes !

Havre de paix, dans la forˆet, je suis à nouveau choyée. J'avais oublié la douceur de vivre en province à la campagne. Demain deuxième journée de repos obligatoire tant j'ai mal aux jambes, aux bras, et aux cuisses. Sans compter le magnifique coup de soleil sur le visage et les bras. Je suis incapable ce jour d'analyser la situation. Je me sens plus comme un compétiteur en train de s'entraˆiner pour les jeux olympiques que pour un cycliste lambda. Quand la phase d'effort extrˆeme est dépassée, je me sens pédaler comme un automate. Consciente toutefois hier en arrivant que j'avais atteint largement la limite.

Donc après ces deux jours de repos, je repars donc mardi matin prenant le Bac à Royan pour Soulac.

Merci pour vos petits mots. Sur le Livre d'Or je ne peux pas répondre dans l'immédiat à chacun mais je vous remercie de tout coeur de vos encouragements.

A très bientˆot la suite...

Amitiés,

Carole